À Lyon, des Escales solidaires pour créer du lien et favoriser l’insertion

© Habitat et Humanisme

Dans les 3e et 6e arrondissements lyonnais, deux espaces accueillent les riverains autour de tables solidaires et ateliers d’accompagnement socioprofessionnel. Objectif : incarner le mot « mixité ».

« Partage et convivialité », peut-on lire en grosses lettres bleu roi sur la devanture. En jetant un œil curieux à l’intérieur, depuis la rue Tronchet du sixième arrondissement lyonnais, canapés colorés et plantes touffues, baignés dans la lumière chaude de suspensions en verre, nous invitent à entrer. Bienvenue à l’Escale solidaire du 6 ! Tous les « passagers » sont invités à descendre et prendre le temps d’échanger.

Imaginé par la branche rhodanienne de l’entreprise sociale Habitat et Humanisme, l’espace, inauguré en avril 2018, « vise à donner aux résidents de notre parc immobilier une place dans la société, qui va bien au-delà d’un endroit où dormir au chaud », selon Matthieu de Châlus, directeur général d’Habitat et Humanisme Rhône. Le tiers-lieu rejoint ainsi sa sœur ainée, l’Escale solidaire du 3, qui a ouvert ses portes il y a plus de 20 ans dans l’arrondissement voisin. « Derrière le mot escale, il y a l’idée d’un endroit où l’on vient se ressourcer, où on a toujours pied sur des mers agités et d’où l’on repart à l’aventure dans son chemin d’insertion », souligne le trentenaire.

D’après un rapport de la Fondation de France, 5 millions de personnes sont seules dans l’Hexagone et un Français sur 10 se sent exclu, abandonné ou inutile. L’Escale solidaire serait-elle la première marche pour sortir de l’isolement ? C’est en tout cas ce qu’ambitionnent la poignée de salariés et la centaine de bénévoles mobilisés sur le projet.

Lire la suite sur le site de La Vie