À Lyon, des Escales solidaires pour créer du lien et favoriser l’insertion

© Habitat et Humanisme

Dans les 3e et 6e arrondissements lyonnais, deux espaces accueillent les riverains autour de tables solidaires et ateliers d’accompagnement socioprofessionnel. Objectif : incarner le mot « mixité ».

« Partage et convivialité », peut-on lire en grosses lettres bleu roi sur la devanture. En jetant un œil curieux à l’intérieur, depuis la rue Tronchet du sixième arrondissement lyonnais, canapés colorés et plantes touffues, baignés dans la lumière chaude de suspensions en verre, nous invitent à entrer. Bienvenue à l’Escale solidaire du 6 ! Tous les « passagers » sont invités à descendre et prendre le temps d’échanger.

Imaginé par la branche rhodanienne de l’entreprise sociale Habitat et Humanisme, l’espace, inauguré en avril 2018, « vise à donner aux résidents de notre parc immobilier une place dans la société, qui va bien au-delà d’un endroit où dormir au chaud », selon Matthieu de Châlus, directeur général d’Habitat et Humanisme Rhône. Le tiers-lieu rejoint ainsi sa sœur ainée, l’Escale solidaire du 3, qui a ouvert ses portes il y a plus de 20 ans dans l’arrondissement voisin. « Derrière le mot escale, il y a l’idée d’un endroit où l’on vient se ressourcer, où on a toujours pied sur des mers agités et d’où l’on repart à l’aventure dans son chemin d’insertion », souligne le trentenaire.

D’après un rapport de la Fondation de France, 5 millions de personnes sont seules dans l’Hexagone et un Français sur 10 se sent exclu, abandonné ou inutile. L’Escale solidaire serait-elle la première marche pour sortir de l’isolement ? C’est en tout cas ce qu’ambitionnent la poignée de salariés et la centaine de bénévoles mobilisés sur le projet.

Lire la suite sur le site de La Vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.